Vivez la Côte d'Azur à 100%

  Agenda des Alpes Maritimes  

Du 6 au 19 juillet 2022 : 61ème Jazz à Juan

61ème Jazz à JuanRetrouvez le programme musical du célèbre festival Jazz à Juan

Mercredi 6 juillet – George Benson
Légende de la guitare hard bop et chanteur de tubes pop tels que « Give Me The Night » ou encore « Turn Your Love Around », George Benson est aussi une figure incontournable du jazz, avec des albums des années 60 et 70 comme « Breezin’ », vendu à des millions d’exemplaires. C’est d’ailleurs le premier album jazz à avoir été certifié disque de platine ! George Benson continue à écumer le monde au rythme d’une centaine de concerts par an. Son dernier album « Walking to New Orleans » (Provogue) est un hommage à deux récents disparus, Chuck Berry et Fats Domino.

Samedi 9 juillet – Snarky Puppy
Leur groove est addictif, leurs compositions aux petits oignons, les solistes inspirés et leurs prestations torrides, tout cela dans une ambiance de fête et de partage. Un concert du collectif brooklynois « Snarky Puppy », c’est une expérience : vous prenez un plaisir fou, dès les premières minutes, mais sans savoir quel genre de musique vous êtes en train d’écouter. Jazz ? Funk ? Rock ? Pop ? Soul ? Jazz-rock ? Jazz-funk ? Tout ça à la fois, et avec une foi propre à renverser les montagnes. Véritable centrifugeuse musicale emmenée par le bassiste Michael League, ils seront à nouveau sur la mythique scène de « Jazz à Juan » « for your brain and body », votre âme et votre corps, puisque telle est leur devise !

Dimanche 10 juillet – John Legend
Incontournable et multiplatine, douze fois lauréat d’un Grammy Award ®, John Legend mérite bien son nom. Dès son premier album, « Get Lifted » (2004), il imprime sa marque vocale et sonore dans le paysage de la nouvelle soul des années 2000. John Legend, qui a su si bien concilier l’atmosphère et l’émotion de la soul traditionnelle et les saveurs percutantes du hip-hop contemporain, revient avec un septième album, « Bigger Love », avant d’enchaîner sur deux mois de tournée à travers les États-Unis. Un artiste singulier et rare en France, doué d’un talent et d’une sensibilité hors du commun, que « Jazz à Juan » se réjouit d’accueillir.

Samedi 16 juillet – Gilberto Gil
Ambassadeur majeur de la musique brésilienne, il est devenu, à travers une carrière emplie à ras bord de
métissages musicaux, l’artiste brésilien de sa génération le plus connu à travers le monde… Que dire, sinon qu’il suffit de l’écouter pour mieux comprendre les raisons du succès de Monsieur Gilberto Gil, annoncé cette année dans cette pinède Gould qu’il connaît fort bien pour y avoir souvent triomphé…

Dimanche 17 juillet – Diana Krall
Diana Krall fait figure de véritable phénomène dans l’histoire du jazz. Son style inimitable transcende les
genres musicaux et lui a permis de devenir l’une des artistes les plus marquantes de notre époque. Les plus belles salles du monde accueillent aujourd’hui celle qui est devenue l’une des grandes dames du jazz, et la pinède Gould se réjouit de la retrouver.

Lundi 18 juillet – Herbie Hancock
Aujourd’hui encore, Herbie Hancock reste là où il a toujours été : à l’avant-garde de la culture, de la
technologie et de la musique mondiales. En plus d’être reconnu comme un pianiste et un compositeur
légendaire, il a fait partie intégrante de tous les mouvements de la musique populaire depuis les années
1960. Hancock a reçu un Academy Award pour sa musique de film Round Midnight et 14 Grammy Awards.
Beaucoup de ses compositions sont des standards modernes qui ont eu un profond impact sur tous les styles de musique contemporaine. En 2011, il a été nommé Ambassadeur de bonne volonté de l’UNESCO.

 

Pinède Gould
boulevard Edouard Baudoin
06600 Juan les Pins

https://www.jazzajuan.com/