Du 25 juin au 31 mars 2024 : Exposition Cécile Bart et Ode Bertrand

Cécile Bart et Ode Bertrand sont les invitées en tandem pour dialoguer entre elles mais également avec une sélection de la Donation Albers-Honegger.

Dans ce nouveau cycle de relecture de sa collection permanente, l’eac. a choisi de mettre à l’honneur deux grandes artistes essentielles de la scène abstraite française.

Cécile Bart et Ode Bertrand sont les invitées en tandem de cette édition 2023 pour dialoguer non seulement entre elles mais également avec une sélection d’oeuvres issues de la Donation Albers-Honegger.

Leurs oeuvres expérimentent la notion de trame et de maillage jouant avec l’oeil du spectateur, et par la même, avec l’échelle de leurs oeuvres, allant de l’infiniment petit pour l’une à des oeuvres plus monumentales pour l’autre.
La question du rythme traverse également leurs démarches respectives.

Intime du cercle de l’art concret, Cécile Bart côtoie depuis les années 80 le couple Albers-Honegger.
Quant à Ode Bertrand, après une carrière dédiée à la danse, éclairée par la pratique de sa tante, Aurelie Nemours, qu’elle assite dans son travail, elle se consacre aussi à l’art abstrait géométrique.

Formée à l’École nationale supérieure d’art de sa ville natale, Cécile Bart se nourrit des expériences minimalistes et de l’abstraction moderne.
Elle réalise, à partir des années 1980, ses premières Peintures/écrans. L’originalité de sa pratique réside dans l’emploi de la toile de Tergal, un voile translucide qu’elle enduit de peinture puis essuie à plusieurs reprises, jusqu’à atteindre la densité recherchée. Juxtaposés, ces rectangles monochromes permettent une multitude de combinaisons chromatiques; ils peuvent être posés au sol, marouflés au mur ou enchâssés et suspendus au centre de l’espace, à la perpendiculaire des cimaises, ou encore le long des fenêtres. La lumière et la mobilité du spectateur sont des composantes essentielles de ses oeuvres, fondées sur des jeux d’optique et de hasard.

Ode Bertrand a circonscrit dès le début de sa pratique son champ pictural. Il sera résolument abstrait, lignes et droites constituent la base de son vocabulaire qu’elle développe depuis plus de 40 ans maintenant. Peignant encore à l’huile, Ode Bertrand s’intéresse essentiellement au noir et blanc.

La toile naît à partir de grilles définies bien souvent autour du nombre d’or, dont le motif et la position changent suivant les séries telles que le carré, le losange, ou encore dans la série des Miniatures où elle superpose les lignes jusqu’à saturation de la surface du tableau, révélant des zones d’opacité et de transparence.

Vernissage de l’exposition: samedi 24 juin – 18h

Galerie du Château
Espace de l’Art Concret – Centre d’ Art Contemporain
06370 Mouans Sartoux
Tél. : 04.93.75.71.50
www.espacedelartconcret.fr

Du 25 juin au 31 mars 2024 : Exposition Cécile Bart et Ode Bertrand