Du 9 au 15 mars

Du 9 au 15 mars (13)

arbreGrasse
Là où est l’arbre EST le monde. Les artistes de toutes les disciplines et de toutes les époques l’éprouvent et l’expriment. Ils ont puisé leur inspiration au creux des troncs, laissé voguer leur imaginaire dans les bruissements des feuillus, dans les méandres ondoyants des racines. Ils ont trouvé le sens des mots et des choses dans les failles des écorces, dans l’éclat des feuillages.

1984Antibes
1984 est-il encore une fiction ? C’est la question que le Collectif 8 estime urgent de poser à travers son adaptation scénique et vidéo de l’incontournable dystopie d’Orwell.

le maitre et margueriteLa Roquette sur Siagne
Igor Mendjisky adapte le roman de Mikhaïl Boulgakov dans un spectacle à l’énergie foisonnante.

pour meilleur et pireAntibes
Kati et Victor unis à la ville comme à la scène nous font visiter l’envers de leur décor. La vie à deux, quel cirque !

iliadeCarros
Portée par cinq jeunes comédiens exceptionnels, une relecture moderne et puissante de l'épopée d'Homère.

minestroneVence
Un homme est rappelé d'urgence après des décennies loin de sa maison familiale.

cv de dieuGrasse
Un texte désopilant et poétique qui règle ses comptes à Dieu !

cannes jeune balletContes
Le Pôle National Supérieur Danse Cannes-Mougins s’inscrit dans les réseaux des pôles d’enseignement supérieur du Ministère de la Culture et des grandes écoles de danse au niveau international.

mozartMougins
1791 fut une année aussi exceptionnelle que funeste pour Mozart. Il com-pose deux de ses œuvres majeures : La Flûte enchantée et son fameux Requiem, une œuvre entourée de légendes et laissée inachevée par sa mort brutale. Au-delà de tous les mythes, demeure la beauté de cette œuvre grave, solennelle, transcendante.

gravures nomadesTende
Cette exposition est une version adaptée et actualisée de l’exposition conçue par le Musée d’Anthropologie de Monaco, dans le cadre de la mission archéologique conjointe Monaco-Mongolie débutée en 2006.

gerard traquandiMouans Sartoux
Gérard Traquandi a conçu son projet comme une partition musicale. Prenant ses distances avec la radicalité esthétique et sociale des avant-gardes du début du XXème siècle, il se joue des dogmes et des classifications historiques pour exploiter les paradoxes de la collection.

francisco sobrinoMouans Sartoux
L'exposition consacrée à l'artiste espagnol Francisco Sobrino offre un parcours rétrospectif sur le travail de cet important représentant de l'art cinétique, co-fondateur du G.R.A.V en 1961.