Agenda Cote d'Azur (06)

Suivez Sortir 06 sur Facebook

Agenda

Alpes Maritimes

Agenda

Alpes Maritimes

Jeudi 29 février 2024 : Conférence – Comment faire des beaux châteaux de sables qui ne s’écroulent pas ?

Conférence animée par Christophe Henry

Les matières plastiques qui nous entourent sont constituées pour l’essentiel de polymères synthétiques. Ces nouveaux matériaux, qui se sont développés à partir des années 1930, copient, souvent maladroitement, les matériaux du règne végétal (la cellulose par exemple) et du règne animal (les protéines, l’ADN, l’insuline…).
Ces matériaux, considérés comme « magiques » au lendemain de la 2ème guerre mondiale (on parlait dans mon enfance de « Magic plastics ») donnent lieu aujourd’hui à un dénigrement systématique (« Nightmare Plastics ») pour des raisons parfois objectives mais souvent irrationnelles. Il faut raison garder et l’exposé s’attachera à mettre en exergue les domaines dans lesquels les matières plastiques contribuent aux progrès de l’humanité et à la préservation de l’environnement : on évoquera le domaine des transports où l’allègement des véhicules contribue à d’importantes économies d’énergie, le domaine de la médecine où les matières plastiques proposent des solutions de réparation difficilement réalisables avec d’autres types de matériaux, le domaine du bâtiment et des travaux publics (tuyaux d’adduction d’eau ou de gaz insensibles à l’oxydation), le domaine de l’agriculture où les films de serre ou de paillage ainsi que les dispositifs de distribution d’eau « goutte à goutte » permettent de réaliser des économies d’eau considérables, ou le domaine de l’emballage alimentaire, tant décrié mais qui pourtant, en préservant la qualité des aliments, contribue à diminuer la malnutrition.
Le recyclage des matières plastiques est moins aisé que celui d’autres matériaux (métaux, verre, papier) et doit mobiliser l’attention des citoyens, des pouvoirs publics et des chercheurs : amélioration de la collecte, simplification du design des pièces plastiques, développement de nouveaux polymères et de procédés de mise en forme adaptés aux « gisements » de polymères recyclés.

Christophe Henry est physicien numéricien, actuellement chercheur à l’INRIA (Institut National de la Recherche en Informatique et Automatique) à Sophia Antipolis. Ses travaux portent sur le développement de modèles pour la simulation numérique de la dynamique de particules solides en suspension dans des écoulements turbulents (comme le sable dans l’air, les sédiments dans les rivières ou le calcaire dans les tuyaux). Ses recherches se situent à la croisée de plusieurs domaines physiques (dont la dynamique des fluides, les écoulements à phase dispersée, la chimie des interfaces et la science des surfaces) et de diverses questions d’analyse numérique.

à 19h
Entrée libre et gratuite
Tout public
à partir de 15 ans

Salle Gilardi (stade de foot)
06410 Biot

Conférence Science pour Tous
Retour en haut